Vous êtes ici : Accueil > Vie pratique > Violences faites aux femmes

Violences faites aux femmes

Qui dois-je appeler ?

- Le 17. Numéro à contacter à tout moment (7/7, 24h/24h)

- Le 3919. Gratuit et anonyme, ce numéro de téléphone a un rôle d’écoute, d’information et d’orientation.
Accessible 7 jours sur 7, de 9 heures à 22 heures, du lundi au vendredi et de 9h à 18h, les samedis, dimanches et jours fériés. Il est invisible sur les factures.

- Le « 08 victimes » (08 842 846 37). Un numéro dédié à toutes les victimes de violences quel que soit le préjudice subi. Victimes ou témoins de harcèlement peuvent contacter le 08 Victimes, 7 jour/7, de 9h à 21 h. Ce numéro est non surtaxé.

Suis-je victime de violences conjugales ?

Les violences conjugales peuvent être physiques (bousculer, frapper avec la main, le pied ou un objet, griffer, mordre, attacher, tirer les cheveux, brûler), psychologiques (dévaloriser le comportement, l’apparence, les qualités et capacités, ne pas adresser la parole, menacer de se suicider, ou de tuer, faire du chantage affectif, empêcher de travailler ou de voir les proches, contrôler la communication avec les autres), verbales (insulter, crier), sexuelles (violer, attoucher), économiques (empêcher d’utiliser le salaire, contrôler les dépenses, ne pas payer de pension alimentaire, la rendre solidaire de dettes contractées sans son accord), administratives (voler les papiers d’identité ou documents administratifs indispensables : permis de conduire, bulletins de salaire).

Que faire en cas de violence ?

La première démarche à effectuer est le dépôt d’une plainte auprès des services de la Police nationale ou en écrivant directement au Procureur de la République.Qu’une plainte ait été déposée ou non, il est important de faire constater par un médecin les violences subies à la fois physiques et psychologiques.Le certificat médical de constatation est un élément de preuve utile dans le cadre d’une démarche judiciaire.Tout médecin peut délivrer un certificat mentionnant une Incapacité Totale de Travail (ITT). On peut avoir une ITT même si on ne travaille pas.

Que dit la loi ?

Le Code pénal distingue différentes infractions renvoyant à ces comportements et le législateur prévoit des mesures de protection des victimes de ces violences.Sur le plan civil, la loi permet à l’époux ou son conjoint victime de violences conjugales de saisir en urgence le juge aux affaires familiales pour solliciter l’éviction de son conjoint du domicile familial.Sur le plan pénal, le législateur a pris en compte l’absolue nécessité de prévenir les violences commises au sein du couple en faisant du lien affectif entre l’auteur des violences et la victime une circonstance aggravante des faits de violence.Qui dois-je appeler ?- Le 17. Numéro à contacter à tout moment (7/7, 24h/24h)- Le 3919. Gratuit et anonyme, ce numéro de téléphone a un rôle d’écoute, d’information et d’orientation. Accessible 7 jours sur 7, de 9 heures à 22 heures, du lundi au vendredi et de 9h à 18h, les samedis, dimanches et jours fériés. Il est invisible sur les factures.- Le « 08 victimes » (08 842 846 37). Un numéro dédié à toutes les victimes de violences quel que soit le préjudice subi. Victimes ou témoins de harcèlement peuvent contacter le 08 Victimes, 7 jour/7, de 9h à 21 h. Ce numéro est non surtaxé.

Réponses du quizz

Exposition d'affiches sur la lutte contre les violences faites aux femmes

Réalisation d’affiches pour lutter contre les violences faites aux femmes suite à un concours en 2018 lancé par la direction départementale de la cohésion sociale et de la protection des populations du Cher, en direction de nombreuses écoles d’art du pays.